La tractographie dans la localisation des fibres somato-sensorielles lors de la douleur thalamique

La référence

 

Hunsche S, Sauner D, Runge MJ, Lenartz D, El Majdoub F, Treuer H, Sturm V, Maarouf M. Tractography-guided stimulation of somatosensory fibers for thalamic pain relief. Stereotact Funct Neurosurg. 2013;91(5):328-34

 

L'article

 

Le faisceau spinothalamocortical (STC) est considéré comme étant la voie responsable dans la transmission des douleurs thalamiques. Le thalamus ou le bras postérieur de la capsule interne (BPCI) sont des cibles pour la stimulation cérébrale profonde (SCP) chez les patients souffrant de douleur thalamique, mais en raison de son faible contraste, l'imagerie par résonnance magnétique (IRM) conventionnelle ne permet pas visualiser directement le STC.

 

Le but de ce travail est de démontrer la faisabilité de l'intégration du tenseur de diffusion tractographique IRM pour le ciblage stéréotaxique lors de la mise en place l’électrode de SCP.

 

Une IRM avec tenseur de diffusion a été réalisée chez 4 patients souffrant de douleur thalamique. Le faisceau STC a été modélisé et intégré dans la planification de la trajectoire stéréotaxique pour la SCP.

 

Après implantation l’électrode de stimulation était positionnée sur une longueur de plus de 20 mm le long du faisceau STC au sein du BPCI. Après un suivi de 12 mois, un soulagement de la douleur de plus de 40 % sur l’échelle visuelle analogique a été atteint chez trois de quatre patients.

 

L'intégration des données de tractographie IRM dans la planification stéréotaxique de la SCP dans la douleur thalamique est techniquement possible. Elle peut être utilisée pour planifier la trajectoire de l’électrode le long du faisceau CTS au sein du BPCI. Cette stimulation des fibres sensorielles semble être bénéfique pour le soulagement de la douleur thalamique.

 

Le commentaire

 

Les douleurs thalamiques, — autrement dit le syndrome de Déjerine-Roussy — tout comme celles du syndrome de Wallenberg d’ailleurs sont extrêmement difficiles à traiter. La tractotomie mésencéphalique a été proposée avec succès 1-3 mais, depuis une vingtaine d’années des gestes non lésionnels et réversibles sont dorénavant privilégiés : la stimulation du cortex prémoteur 4,5 ainsi que la SCP 6-9.

 

Dans le cas de la SCP on peut légitimement penser que la tractographie, vu ce travail, deviendra rapidement un standard en raison de la difficulté à identifier précisément sur une IRM conventionnelle le STC au sein de la capsule interne.

 

Néanmoins on peut s’interroger si la stimulation du cortex prémoteur ne doit pas, dans ces deux indications, demeurer privilégiée en raison de sa moindre invasivité et de ces résultats tout aussi satisfaisants (75% des patients sont soulagés à plus de 50%) 10.

 

 

Bibliographie

 

1.               Murtagh F, Jr., Wycis HT, Spiegel EA. Relief of thalamic pain by mesencephalotomy. AMA Arch Neurol Psychiatry 1951; 65(2): 255-7.

2.               Shieff C, Nashold BS, Jr. Thalamic pain and stereotactic mesencephalotomy. Acta neurochirurgica Supplementum 1988; 42: 239-42.

3.               Shieff C, Nashold BS, Jr. Stereotactic mesencephalic tractotomy for the relief of thalamic pain. Br J Neurosurg 1987; 1(3): 305-10.

4.               Tsubokawa T, Katayama Y, Yamamoto T, Hirayama T, Koyama S. Chronic motor cortex stimulation in patients with thalamic pain. Journal of neurosurgery 1993; 78(3): 393-401.

5.               Nguyen JP, Lefaucheur JP, Decq P, et al. Chronic motor cortex stimulation in the treatment of central and neuropathic pain. Correlations between clinical, electrophysiological and anatomical data. Pain 1999; 82(3): 245-51.

6.               Adams JE, Hosobuchi Y, Fields HL. Stimulation of internal capsule for relief of chronic pain. Journal of neurosurgery 1974; 41(6): 740-4.

7.               Franzini A, Cordella R, Nazzi V, Broggi G. Long-term chronic stimulation of internal capsule in poststroke pain and spasticity. Case report, long-term results and review of the literature. Stereotact Funct Neurosurg 2008; 86(3): 179-83.

8.               Owen SL, Green AL, Stein JF, Aziz TZ. Deep brain stimulation for the alleviation of post-stroke neuropathic pain. Pain 2006; 120(1-2): 202-6.

9.               Hosobuchi Y, Adams JE, Rutkin B. Chronic thalamic and internal capsule stimulation for the control of central pain. Surg Neurol 1975; 4(1): 91-2.

10.             Sindou M, Mertens P, Maarrawi J, Kéravel Y. Neurochirurgie de la douleur. EMC (Elsevier Masson SAS, Paris) 2007; Neurologie: 17-700-B-10.