Rentabilité de la stimulation médullaire dans le traitement des douleur chronique

La référence

 

Kumar K, Rizvi S. Cost-Effectiveness of Spinal Cord Stimulation Therapy in Management of Chronic Pain. Pain Med. 2013 May 24.

 

 

L'article

 

Le but de ce travail était d’évaluer le rapport coût-efficacité entre la stimulation de la moelle épinière (SME) et une gestion médicale conventionnelle (GMC) chez des patients atteints de « Failed back surgery syndrom » (FBSS), de syndrome douloureux régionale complexe (SDRC), d’artériopathie périphérique  (AP) et d’angine de poitrine réfractaire (APR).

 

A l’initiative du ministère provincial de la Santé du Canada un model a été  élaboré afin d’évaluer le rapport coût-efficacité de la SME versus la GMS. Le coût ainsi que l’efficacité de l’une et l’autre de ces prises en charge ont été évalués tous les six mois. L’efficacité a été exprimée en années de qualité de vie (AQV) tandis que le coût était exprimé en dollars canadiens (CAD). Une projection de ce coût et de cette efficacité a ensuite été calculée à vingt ans avec une actualisation de 3,5% par an selon les critères de l'Institut National de l'Excellence Clinique du Canada. Cette « rentabilité » a été, entre autre, calculée selon le ratio de coût-efficacité différentiel (RCED).

 

Le RCED pour la SME était de 9,293 CAD pour le FBSS, 11,216 CAD pour le SDRC, 9,319 CAD pour l’AP et de 9,984 CAD pour l’APR par année de qualité de vie gagnée. La probabilité que la SME soit rentable par rapport à la GMC était de 75-95% selon la pathologie.

 

La SME est considérée comme « rentable » par rapport à la GMS que se soit dans la FFSS, le SDRC, l’AP et l’APR.

 

Le commentaire

 

Cette récente étude de l’université de Saskatchewan, faisant appel à des outils de calculs économiques complexes, confirme que le rapport coût-efficacité est en faveur de stimulation médullaire externe dans la prise en charge des FBSS, du SDRC, de l’AP et de l’APR. En cela, ce travail vient confirmer plusieurs autres 1-4. Les résultats d’une méta-analyse sur ce sujet est en libre accès sur Internet 5.

 

La bibliographie

 

1.         Midha M, Schmitt JK. Epidural spinal cord stimulation for the control of spasticity in spinal cord injury patients lacks long-term efficacy and is not cost-effective. Spinal cord. Mar 1998;36(3):190-192.

2.         Kumar K, Malik S, Demeria D. Treatment of chronic pain with spinal cord stimulation versus alternative therapies: cost-effectiveness analysis. Neurosurgery. Jul 2002;51(1):106-115; discussion 115-106.

3.         Klomp HM, Spincemaille GH, Steyerberg EW, Habbema JD, van Urk H. Spinal-cord stimulation in critical limb ischaemia: a randomised trial. ESES Study Group. Lancet. Mar 27 1999;353(9158):1040-1044.

4.         Andrell P, Ekre O, Eliasson T, et al. Cost-effectiveness of spinal cord stimulation versus coronary artery bypass grafting in patients with severe angina pectoris--long-term results from the ESBY study. Cardiology. 2003;99(1):20-24.

5.         Taylor RS, Taylor RJ, Van Buyten JP, Buchser E, North R, Bayliss S. The cost effectiveness of spinal cord stimulation in the treatment of pain: a systematic review of the literature. J Pain Symptom Manage. Apr 2004;27(4):370-378.

 

 Dr Marc Lévêque 

 

Allez sur InfoDouleurNeuroModulationauquel l'auteur contribue régulièrement, pour une information plus complète